ANGELINA

ANGELINA

#HUBERTETVOUS
Nous nous sommes rendus à la rencontre de nos clients. Zoom sur ces visites gustatives…

ANGELINA

Je suis rentrée par la petite porte de derrière, comme un passage secret vers le nouveau monde. C’est Sami, le responsable du laboratoire, qui va se charger de me faire visiter les cuisines de l’établissement emblématique du 1er arrondissement de Paris. En speed, parce que c’est le coup de feu du petit-déjeuner.

C’est là que je le vois. Celui sans qui rien ne serait possible. Celui qui contribue depuis presque 20 ans à la renommée du chocolat chaud qui est servi. Le pastocuiseur Hubert Cloix.
C’est un « vieux » modèle de 2002. Je demande à Sami comment il fonctionne. La réponse fuse « IMPEC » ! Il chauffe et refroidit vite, il est facilement déplaçable, le nettoyage n’est pas compliqué. Simple et efficace, tout ce qu’on aime en cuisine.

Hop, le temps de prendre un des sachets de chocolat posé sur une pile dans l’entrée, et, clic-clac, une photo souvenir !

Direction la source, pas d’eau claire, mais de chocolat.

« C’est du chocolat, du lait et un ingrédient secret, mais je ne te le dirais pas lequel, on ne se connaît pas encore assez bien » plaisante Sami.

Le plateau qui s’apprête à partir en salle est telle une œuvre d’art. Un chocolat chaud encore fumant et une petite touche de chantilly. Chez Angelina on ne fait pas les choses à moitié !

Un ou deux autres clichés et il est temps pour moi de laisser les équipes travailler.
Non s’en m’être assurée que tout le monde était content du matériel Hubert Cloix !

Et vous, ça vous tente d’essayer de faire du bon chocolat chaud ?
Si vous avez l’envie, vous aurez le talent ! Si vous avez le talent… ne vous manque qu’une machine Hubert Cloix !

Et si le fait qu’une maison aussi réputée qu’Angelina utilise la même machine pour faire le chocolat chaud, depuis 18 ans ne vous convînt pas de la robustesse de nos équipements…je rends mon tablier !