Machine à glace italienne, sorbetière… Fonctionnement, utilisation, recettes.

Machine à glace italienne, sorbetière… Fonctionnement, utilisation, recettes.

Ça y est, vous vous lancez dans le froid. Enfin, par froid, nous entendons crèmes glacées, granités, sorbets, glaces italiennes, yaourts glacés et esquimaux… Bref, du sucre, quelques glaçons, un peu de crème, du chocolat, de la vanille, du caramel, des fraises, framboises, pistaches ou mangues, quelques jaunes d’oeufs, pourquoi pas de la purée de fruits ou du lait de coco… Vous l’aurez compris, votre seule limite sera votre imagination. Reste maintenant à savoir quelle machine choisir et comment l’utiliser.

Aujourd’hui, on produit de la glace sous toutes les formes. Si la classique boule de crème glacée ne prend pas une ride en France, nos voisins italiens lui préfère la version tourbillonnée : la glace à l’italienne.
Zoom sur les différentes machines à glace qui existent.

La machine à glace italienne

La machine à glace italienne Hubert Cloix est robuste, simple d’utilisation, mais surtout, très performante. Ses différents dispositifs offrent à l’utilisateur moult avantages…
– Travailler depuis l’arrière de la machine.
– Eteindre la moitié de la machine pendant que l’autre fonctionne encore.
– Laisser les cuves de conservation en autonomie.

 

La glace à l’italienne se démarque de la glace en bacs par sa texture très légère due à l’air présent dans le mélange glacé. Elle est ainsi réputée pour contenir moins de matières grasses que sa cousine la boule.

Avec la machine Hubert Cloix KISS 3G POWER BACKSTAGE, vous pourrez servir jusqu’à trois saveurs différentes en même temps. A vous de laisser parler votre créativité pour que vos mix soient les meilleurs, et votre glace, la plus onctueuse !
Ajoutez un coulis, un peu de crème fouettée, des morceaux de meringues, quelques noix ou des dés de fruits et dégustez…

La sorbetière

Si vous pouvez également créer des sorbets dans une machine à glace à l’italienne, il existe néanmoins de véritables sorbetières, destinées à la création de ces douceurs fruitées. Souvent moins sucrée que la crème glacée, le sorbet se décline en mille combinaisons et saveurs différentes. Si le classique sorbet fraise ou passion est toujours bien côté, il est possible d’en créer des beaucoup plus originaux. Tomates-basilic, betterave, pomme-kiwi, poires pochées, avocat… Sucré ou salé, il apporte une touche de fraicheur dont on raffole les jours d’été.
Couramment appelé glace à l’eau, le sorbet est une des préparations les plus faciles du monde de la glace. Il suffit de mixer très finement les fruits après les avoir fait cuire dans une casserole, laisser le mélange refroidir, puis le mettre dans la sorbetière pour le turbiner. L’accumulation de froid créera le sorbet. Temps de préparation faible, matières premières faciles à trouver…Un jeu d’enfant ! Et puis, il faut avouer, le fait maison c’est tellement meilleur que les glaces industrielles !

Nous commercialisons différentes machines à glaces NEMOX qui vous permettrons de réaliser tous vos sorbets ou crèmes glacées en boules. Quel que soit votre production, nous avons une machine adaptée pour vous !

A vous de choisir, désormais, quelle types de glaces vous souhaitez réaliser et ainsi sélectionner la machine qui vous sera la plus utile.