You are currently viewing Notre fondateur Hubert Cloix, une vie au service des autres

Notre fondateur Hubert Cloix, une vie au service des autres

 

JEUNESSE

Né le 16 mai 1924 à Corbigny (Nièvre) dans une famille modeste, Hubert Cloix est élève au lycée Rollin à Paris, lorsque la guerre est déclarée en 1939. Ainsi dès 1940, Hubert s’engage pour la France, dans sa commune de naissanc. Il aide à la distribution de pain et autres aliments aux enfants réfugiés. En 1943, il intègre HEC. Il est aussi volontaire pour une formation de secouriste et d’enquêteur social avec diplômes décernés par la Croix Rouge Française. En Juin 1944, Hubert reçoit l’ordre de quitter Paris. Il rejoint le maquis Bernard dans le Morvan. Il luttera au côté du groupe résistant “VENGEANCE“. 
En 1949, il épouse Bernadette Courtial, ils auront 4 enfants.  

L’APRES GUERRE

La guerre terminée, commence alors pour Hubert Cloix une longue carrière professionnelle dans l’artisanat et l’industrie :
  .  Scierie à Corbigny puis à Paris
  .  Grande maison de charbon
  .  Entreprise de couverture
  .  Plomberie, chauffage 

Et enfin, en 1973, création d’une société de fabrication de matériel agroalimentaire (pastocuiseurs, turbines a glace et pasteurisateurs); la société HUBERT CLOIX. Elle est crée pour contrer le quasi monopole des fabricants étrangers concernant le matériel de glacerie. Son succès réside dans la fabrication soignée et innovante, prix concurrentiel, service après vente rapide et efficace. Reprise par son fils, Jean-Loup, puis son petit fils Maximilien, l’entreprise continue de faire perdurer l’héritage reçu par Hubert Cloix. 

ENGAGEMENT ASSOCIATIF

En parallèle, conseiller municipal puis maire adjoint de Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne) de 1976 à 1995, Hubert Cloix se consacre avec dévouement à son prochain en étant bénévole de nombreuses associations caritatives et en intervenant auprès de la maison de retraite intercommunale à Saint-Maur. Fidèle à ses camarades de Résistance, il assume jusqu’à son décès la présidence de l’Union départementale des combattants volontaires de la Résistance du Val-de-Marne et témoigne de son expérience de maquisard devant les scolaires, notamment dans le cadre de la préparation du Concours national de la Résistance et de la Déportation.
Officier de la Légion d’honneur, ses actions dans la Résistance lui ont également valu d’être titulaire de la Croix du combattant volontaire 1939-1945 et de la Croix du combattant volontaire de la Résistance. 

Décédé le 02 février 2022, sa société Hubert Cloix poursuit son développement pour satisfaire les plus gourmands.